10 bonnes raisons de se mettre au vélo

visibility335 Vues comment0 commentaires person Posté par : Anthony LECORCHE list Dans : Astuces

Depuis 2020, le marché du vélo en France s’est développé de façon exponentielle, plusieurs millions de vélos sont vendus chaque année en France et de plus en plus de personnes choisissent le vélo de ville comme moyen de transport pour se déplacer. La mise en place d’aménagements de nouvelles pistes cyclables et autres vélibs marquent l’avènement de cette tendance aux modes de déplacement doux.

Quelles sont les raisons de cet engouement ?

Monbikeshop.com décrypte pour vous cette tendance, voici donc 10 bonnes raisons de se mettre au vélo, pour un jour, quelques jours, tous les jours ou pour toujours, à vous de voir !

Le vélo, bon pour la santé

La pratique du vélo comme activité sportive présente de nombreux effets bénéfiques pour la santé. Elle permet d’avoir une meilleure condition physique en développant nos muscles des jambes, notre système cardio-vasculaire et en favorisant la perte de poids. Une pratique régulière permet aussi d’améliorer sa santé mentale en diminuant le stress et l’anxiété, tout en favorisant un bon sommeil et en luttant contre la sédentarité. Ainsi, les cyclistes estiment se sentir plus heureux et en meilleure santé que les utilisateurs des autres modes de transport.

Le vélo, bon pour l’environnement

Aujourd’hui, le développement de l’utilisation du vélo dans les villes représente un véritable enjeu écologique. Les trajets à vélo n’émettent pas de gaz à effet de serre, pas d’émanations toxiques ou de pollution lumineuse et ne font pas de bruit. Ainsi la pratique du vélo permet de moins polluer, de contribuer à un environnement silencieux et agréable pour tous et d’améliorer la qualité de l’air. Ces atouts ont fait du vélo un mode de transport de plus en plus privilégié pour la mobilité dans les villes, à l’heure où l’écologie prend de plus en plus de place dans les préoccupations majeures de notre société.

Le vélo, facile à garer

Les usagers de la bicyclette n’ont pas besoin de se casser la tête pour essayer de trouver un stationnement, ne sont pas stressés par réaliser leur créneau pendant que la voiture de derrière klaxonne ou encore se faire enlever la voiture par la fourrière. Non, le vélo permet de se garer beaucoup plus facilement et sans problème, il suffit juste pour le propriétaire d’avoir un cadenas antivol et il peut accrocher ses roues de vélo n’importe où dans toute la ville. La mise en place des bornes vélibs en libre service, permet de récupérer et déposer ces vélos publics un peu partout en ville. Les parkings et autres locaux à vélos se répandent de plus en plus dans les grandes villes pour toujours plus de sécurité et de flexibilité.

Le vélo, plus rapide que la voiture

Cela peut sembler étonnant, mais le vélo est le moyen de déplacement le plus rapide en milieu urbain ! En effet, circuler en ville à vélo permet d’éviter les embouteillages, ralentissant les automobilistes et les transports en commun, et de changer d’itinéraires en fonction de la circulation. Sur les trajets les plus courts, les déplacements à bicyclette sont de loin les plus rapides. Le fait de pouvoir éviter les bouchons permet aux cyclistes de pouvoir déterminer le temps de leur déplacement, ce qui est un réel avantage, notamment pour ceux qui vont à leur lieu de travail en vélo !

Le vélo, mode de transport économique

Un des principaux avantages du vélo est qu’il permet de faire de véritables économies d’argent, pas besoin de payer de carburant, d’assurance ou encore de prendre un abonnement aux transports en commun. Après l’achat, votre vélo ne vous coûtera en principe qu’une révision annuelle chez votre vélociste. Acheter un vélo est donc un investissement qui peut s’avérer très rentable pour l’utilisateur, d’autant plus que les villes, communautés d’agglomération et régions financent votre achat jusqu’à 500€. Bon à savoir également, l’Etat a mis en place une “Indemnité kilométrique vélo” défiscalisante pour l’entreprise qui souhaite y adhérer et pour les citoyens salariés se rendant au travail en vélo.

Le vélo, adapté à tous les usages et à tous les âges

Vélos de ville, vélos de route, vélos gravel, vélos de cyclotourisme, vélos de randonnée, VTC (Vélo Tout Chemin), VTT (Vélo Tout Terrain) ou VAE (Vélos à Assistance Électrique) ou encore VTTAE (VTT à Assistance Électrique)...le choix de types, de marques, de modèles, de gammes, de cadre, d’équipement….est très très large ! Aujourd’hui, les vélos se sont diversifiés dans l’objectif de répondre au maximum aux différents besoins des utilisateurs. Ces dernières années, le développement du vélo a permis de présenter un large éventail de vélos, on a ainsi pu voir émerger de nouveaux modèles de bicyclettes tel que des vélos cargo, pour transporter ses enfants, son chien, ses courses en vélo, mais aussi des vélos pliants, limitant l’espace occupé par le vélo, ou encore les vélos électriques très appréciés par les cyclistes, puisqu’ils permettent de se déplacer rapidement en limitant son effort sans pour autant polluer. Envie de vous aventurer sur des chemins escarpés et accidentés, sur des chemins, sur des routes de montagne ou simplement sur pistes cyclables ? C’est principalement l’usage qui déterminera le choix du type de vélo.

Le vélo, peu accidentogène

Le vélo est un mode de déplacement doux qui connaît peu d’accidents, surtout pour celles et ceux qui ne sortent jamais en vélo sans leur casque de sécurité! Faire du vélo est bien moins risqué que de conduire une voiture ou un deux-roues motorisé, en France, en 2021, on compte 226 personnes décédées en vélo pour 670 décès de deux-roues motorisés. D’autant plus que la majorité des accidents mortels en vélo surviennent à la campagne où la vitesse est bien moins réduite qu’en ville. Ces accidents sont amenés à diminuer grâce au développement d’infrastructures cyclables pour la sécurité des cyclistes.

Le vélo, vecteur de liberté et d’autonomie

Les adeptes du vélo le confirment, se déplacer à vélo après une longue journée de travail permet de se libérer l’esprit, de penser à autre chose et de sortir de sa routine quotidienne en ayant la possibilité de découvrir de nouveaux endroits en se faufilant dans les rues pendant son déplacement domicile-travail par exemple. Pour les plus jeunes, le vélo permet de gagner en autonomie rapidement. Pour les moins jeunes, plus besoin de s’embêter à sortir la voiture du garage et subir la pression des automobilistes, chacun à son rythme, profiter du grand air tout en vacant à ses occupations. Avec un vélo, on peut se déplacer facilement n’importe où dans la ville. Les aménagements urbains permettent souvent un gain de temps grâce à la possibilité de prendre des sens-interdits à vélo, de griller certains feux rouges en toute légitimité ou encore d’éviter les encombrements grâce à des voies dédiées plus sécuritaires.

Le vélo, favorise le commerce de proximité

Utiliser le vélo dans la ville permet d’être plus au contact des commerces de son quartier qu’en utilisant la voiture. Cela s’explique par le fait qu’il est souvent difficile d’accéder au centre-ville pour les voitures à cause de la circulation et du manque de stationnement. Les cyclistes fréquentent beaucoup plus souvent les commerces urbains que les automobilistes ce qui favorise le développement de l’économie locale.

Le vélo, facile à utiliser

La bicyclette est très facile à utiliser, certains enfants savent l’utiliser dès l’âge de 4 ans, il s’agit donc d’un moyen de déplacement accessible à tous et il n’est pas nécessaire d’avoir des capacités physiques hors norme. Ainsi, l’usage du vélo ne demande que très peu d’équipement, il vous suffira uniquement d’avoir un casque, un antivol et des lumières si vous roulez de nuit, du matériel peu encombrant et facile à obtenir. Enfin, si vous avez du relief lors de vos déplacements, vous pourriez envisager l’achat d’un vélo à assistance électrique afin de faciliter votre déplacement !

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre